Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est ça la France
  • C'est ça la France
  • : L'opinion d'une française moyenne sur la politique et les problèmes de société dans notre beau pays.
  • Contact

Texte libre

Recherche

26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 18:17

                                         

Ah oui, le grand rêve d’un monde merveilleux où tout le monde serait heureux, tout le monde serait riche, aurait une maison au milieu d’un jardin, du travail. Un monde où il n’y aurait plus de noirs, de blancs et de jaunes, où il y aurait juste des hommes. Un monde où il n’y aurait plus aucune violence, plus de guerres, où les poissons pourraient nager sans avoir des puces électroniques sur le dos pour savoir où ils vont. Où on laisserait le Pôle Nord et le Pôle Sud tranquilles sans faire des trous sans arrêt pour savoir l’épaisseur de la glace. Un monde où il n’y aurait plus de pollution. Un monde où tout le monde serait intelligent.

Mais oui Mr Bayrou a eu cette idée géniale suivie de près par Mme Royal, par les Ecologistes etc. Malheureusement ils en parlent tellement mal, ils ont tellement de haine dans leurs propos que je pense que ce n’est pas demain qu’il n’y aura plus de clivage Droite/Gauche. Et posez-vous la question. Si un tel bonheur arrivait, quelles en seraient les conséquences ?

                                               

 

Que trouverait-on comme sujets de conversation dans les bistrots ?

Comment ferait-on pour se taper dessus, et ainsi évacuer sa haine ?

Que deviendraient nos instituts de sondage et nos journalistes politiques ?

Que deviendraient ces forêts envahissantes dont on ne couperait plus les têtes pour faire des affiches ?

Que deviendraient les colleurs d’affiche qui nuit et jour s’activent pour leur camp ?

Que deviendraient les syndicats ? Comment ça, plus de grèves ? Impensable de ne plus pouvoir marcher ensemble dans les rues de la capitale en chantant des airs guillerets ?

Que deviendraient l’Assemblée Nationale, le Sénat si ce n’est de grands dortoirs puisque tout le monde serait d’accord ?

Et croyez-vous peut-être que dans ce grand amour l’école publique et l’école privée ne seraient qu’une ?

Et bien si ça se passait, que de chômeurs nouveaux en perspective. Finalement une vie fadasse et sans sel. Il suffit de se promener pour penser raisonnablement que ça n’arrivera jamais, et les politiques qui veulent ce « Meilleur des Mondes », pourraient déjà commencer à parler avec moins de haine de leur challenger et penser que pour réunir, il faut commencer par donner, par être compréhensif et ouvert, ne pas avoir de plan de carrière, ce qui est le cas de tous, même ceux qui annoncent haut et fort que ce n’est pas vrai. Préparez vos mises pour les bookmakers qui ne vont pas tarder à vous proposer des enchères sur celle ou celui qui exprimera le mieux cet AMOUR.

                                               

 

 

Repost 0
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 19:54
Smiley 0028a.gif

d’être écologiste pour aimer la nature, d’être marin pour aimer la mer, d’être artiste pour aimer l’art, d’être de gauche pour avoir du cœur, d’être de droite pour aimer l’ordre et le civisme, d’être d’une quelconque religion pour avoir une morale de vie, d’être philosophe pour penser et avoir son libre-arbitre ; d’être de banlieue pour connaître des problèmes de travail et de logement, d’être de couleur pour avoir des problèmes de racisme

                                                    Smiley 0028a.gif

ET POURTANT……

On ne respecte pas la nature même les écolos, on pollue la mer même les écolos, on bade par snobisme devant des « monstruosités artistiques », combien d’associations, mais combien d’argent volé et combien de haines.

Rien que le nom de morale fait fuir et encore plus la religion qui est « ringarde ». Philosophie = amour de la sagesse alors où ils sont les amoureux de la sagesse ? Les banlieues  ce sont des villes qui ont un nom au lieu d’en faire un gros tas et même quand on n’est pas en banlieue on peut ne pas avoir de quoi vivre. Le racisme hélas ne s’arrête pas à la couleur mais aussi aux défauts physiques, tour de taille, pas belle , pas de bonne naissance etc.…

                                                  Smiley 0028a.gif

Tout ça pour dire, toujours par rapport aux élections que nous devrions prendre conscience du bien fondé de certaines réformes, l’âge de raison se situe à 7 ans avec la conscience des choses qu’on doit ou ne doit pas faire. Les changements nécessaires ne devraient pas être si durs à appliquer, mais voilà il y a eu le « progrès », Mai 68 et du même coup les examens de conscience sont devenus trop douloureux .Impossible d’envisager une petite privation pour le bien général   Ma réflexion de ce jour me porte à dire que c’est comme pour les accouchements au début on souffre beaucoup mais après on a dans les bras le plus beau bébé du monde et ça c’est le bonheur !

                                                     Smiley 0028a.gif

Repost 0
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 18:36

Alors ça y est Monsieur Bayrou, bien que la période de la chasse ne soit pas ouverte sauf autorisation spéciale, vous vous êtes bien amusé avec vos nouveaux copains à tirer sur le gros gibier !!!!Bien il paraît que vous avez gagné. Mais en fait qu’avez-vous gagné ? Même pas le droit d’aller en deuxième semaine. Mais baste que vous importe vous êtes la troisième puissance politique de ce pays  et alors si par le plus grand des hasards vous aviez été élu, vous auriez gouverné avec qui ? Oui oui je sais bien vous êtes le grand rassembleur, vous ne supportez plus cet affrontement droite gauche vous voulez que tout le monde s’aime et fasse une grande famille. Enfin ça c’était votre discours mais dans cette campagne vous nous avez bien montré le contraire. Aucun mot n’a été assez dur, pour fustiger votre adversaire, comme Mr Le Pen en son temps vous nous avez rebattu  les oreilles avec le mot PEUR, oui Mesdames et messieurs mon challenger fait peur. Plus quelques mensonges deci delà, quelques mots sortis de leur contexte. C’est ça votre rassemblement à la française, moi j’appelle ça de la haine contre le seul capable de vous empêcher d’arriver. Car entre nous soit dit, la Madone des sleepings ne vous faisait pas très peur. On aurait préféré que vous combattiez pour des idées et non pas  contre quelqu’un , ça c’est l’apanage des faibles .Ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent ne se servent pas de ce procédé.

Et maintenant que faites vous. Votre tête a tellement enflé que vous pensez disposer non seulement des voix de vos électeurs mais mêmes de celles des députés de votre camp. Vous savez ce sont des hommes et des femmes, pas des billets de banque .Voulez vous que je vous dise vous souffrez d’un grave complexe de supériorité  et ça, ça fait drôlement plaisir non ???

Quant à sainte royale qui a dit très haut et fort qu’il n’y aurait pas de tractations pour des alliances et bien on a vu des le lendemain ce que ça donnait et puis comme cette godiche ne sait rien faire toute seule, vite on appelle Jacques Delors  une sorte de papa (elle a aussi un malaise avec l’image du père puisqu’elle a perdu tonton) parce que lui bien sûr va lui arranger ça. Et en dernier il paraît que Rudy le rouge aurait aussi ses entrées chez Babayeyerourou. ET ben alors c’est quelque chose.

Je vous dis donc c’est vous qui me faites peur ! Pas les autres. Allez donc armer vos fusils et continuez à faire joujou, vous avez encore 15 jours enfin pour ce premier tour de manège.

Repost 0
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 18:20

Ca y est ! Nous avons droit à un deuxième tour et surtout le deuxième tour que nous attendions. Donc nous n’avons plus peur. Soirée électorale en tous points égale aux précédentes, là aussi on aimerait du nouveau.

 

Tout d’abord des journaux belges et suisses avaient donné les résultats à 18h15 c’est bien donc je suis allée voir et c’était vrai. uis les politologues distingués ont dû meubler pendant une bonne heure, faire monter la pression, garder la main audience oblige !!!!Et enfin le résultat suivi des déclarations pleines de bonnes intentions chez les futurs candidats, celles de sainte Ségo arrivant deux heures après. Nous avons vu à la tribune une femme figée raide comme un piquet débitant son texte sans aucune conviction, mais en a-t-elle vraiment ? Ensuite le faux frère souriant jaune qui a, c’est vrai une position importante au second tour, mais dont le passage au premier s’est révélé un fiasco. Peut-être sera-t-il un peu plus modeste la prochaine fois. Je ne parlerai pas de tous les autres candidats aux résultats minables (à force de voter utile on se prend des gamelles)

 

Enfin le décorticage des votes. Depuis quand les votes ne sont-ils plus anonymes. On nous donne des résultats par tranche d’âge, par sexe, par catégorie socio-professionnelle, et on sait bien entendu que dans le vote pour Sarko ou Ségo il y a tant de voix de gauche , tant de voix du FN etc.……Et en plus maintenant nous allons avoir tous les jours les supputations des journalistes politiques sur le report des voix , avec tous les scenarii possibles. Amenant forcément du grain à moudre chez les deux partis concurrents qui vont être taxés d’alliances en douce, ce qui est inconcevable, bien entendu car ceux qui vont faire ces réflexions sont irréprochables.

 

Nous avions déjà vu la chasse à l’homme dans la première partie du feuilleton, à mon avis nous allons assister à une nouvelle chasse à l’homme puisqu’on n’a pas réussi à attraper le pourri de service la première fois. Les chiens sont lâchés, les fusils sont chargés d’invectives et de mensonges, heureusement que celui qu’on poursuit n’a pas peur et ne rentre pas dans ce système de haine nationale.

 

Ce qui ferait rire, si ça ne devenait si grave, c’est que suite aux Présidentielles, quel bonheur, nous allons avoir les Législatives et là, plus question de se rassembler, c’est du « chacun pour soi ».

 

PS : que faisait Mr Cohn-Bendit sur les plateaux télé hier soir, Rudy le rouge ferait bien de prendre sa retraite, il nous a foutu la pagaille en 68 et comme ces révolutionnaires de pacotille, il aimerait sûrement recommencer, en tout cas c’est devenu un Monsieur manifestement ou bien était-il là uniquement pour mettre du piment à la sauce, les journalistes ayant trouvé que la campagne était trop molle. A demain

 

 

Repost 0
22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 17:04

Ce soir c'est rien de rien repos dominical , repos avant le nouveau grand rush, et attente en ce qui me concerne pas angoissée .Mais je vais faire comme presque tout le monde regarder écouter jusqu'à ce que lassitude et sommeil l'emportent !!!!!Et comme dans les semaines qui suivent les journalistes vont supputer, décortiquer, bâtir des plans sur la comète , si jamais une vague torpeur m'envahissait de bonne heure je n'aurais pas raté grand chose. Bonne soirée à tous quels que soient les résultats vous êtes et de loin les meilleurs.

Mais attention torpeur d'un jour n'est pas pour toujours . QU ON SE LE DISE!!!!!

Repost 0
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 17:27
Smiley victoire 59884.gif

Ce sont les deux piliers de la valse hésitation. Autant je peux comprendre que les gens soient assommés par les sondeurs qui leur demandent sans arrêt leurs intentions de vote, autant je suis abasourdie d’apprendre que certains se décideront dans l’isoloir. A se demander alors ce qui motivera leur choix. N’ont-ils pas eu assez de temps pour réfléchir depuis le début de la campagne ? Est-ce la dernière poignée de mains, la dernière photo, le dernier coup bu ensemble qui va faire la différence ou est-ce la honte de dire pour qui on vote ?

                                             Smiley 0028a.gif

Mais c’est quoi ces gens qui veulent bien une chose mais qui se demandent si ça ne serait pas mieux ailleurs, cela s’appelle avoir le cul entre deux chaises, ou ressembler à l’âne de Buridan qui à force d’hésiter a fini par mourir. Encore une fois, de quoi a-t-on peur ? Et quand on hésite, c’est qu’on a peur de quelque chose. Le Président de la République lui-même, ne peut pas faire grand-chose, et au risque de me répéter, ce que je n’hésite pas à faire, les français sont ingouvernables. Sa marche de manœuvre reste faible. Il faudrait tellement de choses pour qu’une révolution, une VRAIE se fasse,  tellement de courage justement, comme nous en avons eu à La Révolution Française , qu’à mon avis, ce n’est pas pour demain. Alors c’est tellement mieux d’hésiter, et puis après, de critiquer parce que ceux qui sont au pouvoir ont aussi hésité avant de prendre les mesures qui conviennent.

                                                Smiley 0028a.gif

Peut-être allons nous aussi hésiter sur le bien fondé d’aller voter puisqu’après tout à quoi ça sert. Hésiterons-nous à mettre un bulletin dans l’urne parce que ça c’est un geste citoyen. Mais peut-être que quelqu’un nous a vu.

Dans le même temps, nous n’hésitons pas à partir en vacances malgré la pollution des voitures, à remplir nos piscines alors que nous manquons d’eau, etc.… et là j’hésite franchement à vous bourrer le crâne avec des choses dont j’ai déjà parlé.

                                          Smiley 0028a.gif

Donc demain, sans aucune hésitation les journalistes vont nous faire du remplissage à partir de 18h30 (à ce propos, je ne sais pas comment des gens peuvent donner sur Internet les résultats à cette heure-là, vu que les grandes villes arrêtent de voter à 20h. C’est sûrement un miracle de plus) alors qu’ils ne savent rien. Heureux français à moins d’un cataclysme qui auront la joie de recommencer quinze jours après et encore au mois de juin. Mettons un cierge à Sainte Hésitation car nous allons pouvoir hésiter encore quelque temps.

Smiley 3d pet confus.gif

Repost 0
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 18:50

Dansez pauvres crétins

Y a pas de blé chez nous

Y en a chez les voisins

Mais ce n’est pas pour vous

You les petits canaillous

Dansez pauvres crétins

Y a pas d’emplois chez nous

Y en a chez les voisins

Mais ce n’est pas pour vous

You les petits canaillous

Dansez pauvres crétins

Y a pas d’logements chez nous

Y en a chez les voisins

Mais ce n’est pas pour vous

You les petits canaillous

 

 

Repost 0
19 avril 2007 4 19 /04 /avril /2007 17:22

                

Tout ce que nous voyons en ce moment à la télévision est atterrant. On peut se demander s’il ne faudrait pas faire passer un examen avant d’autoriser les gens à voter. Je suis effrayée de voir l’impact de la télévision sur les gens. Quel que soit le parti politique auquel on adhère, ce qui est tout à fait normal, l’analyse que l’on fait des candidats devrait être le fruit d’une réflexion personnelle. Les gens ont peur de voter, mais ils n’ont pas peur de manifester. Ils ont peur de ne pas garder leur emploi, mais ils font tout pour que ça arrive. Et ils sont tellement magouilleurs que l’idée qu’on puisse mettre le nez dans leurs affaires est impensable .Alors vous avez peur de quoi ? Un redressement général est inévitable mais peut-être attendez-vous que ce soit fait par l’Europe ou la chine ou par un ras le bol général qui amènera une révolution. A oui à part Sarkozy qui est l’homme à abattre tous les autres ont bien compris la leçon de Le Pen : faire peur et comme on n’a rien dans la cervelle ni ailleurs ça marche. Regardons les tous de plus près :

        Smiley 0100.gif

Ségolène Royal : avec son air de « madone défraichie », le son chevrotant de sa voix qui doit normalement toucher le citoyen au cœur, il paraît que ça s’appelle le « parler vrai », un programme qu’on peut qualifier de brouillardeux et des attaques contre son adversaire le plus proche avec des mots dont chacun devrait presque l’emmener devant les tribunaux, car je le répète, parmi les votants, il y a  des gens qui ont vécu la dernière guerre, et eux savent ce que le nazisme a produit. On ne plaisante pas avec cela. Se rapprocher du peuple juste pour les élections tout le monde le sait mais ça continue à marcher. Si vous regardez ses yeux on y voit plus de dureté que d’amour.

             Smiley 0029.gif

Nicolas Sarkozy : dans l’état déliquescent où est la France , bien entendu il faut donner un tour de vis si cela fait dire de lui que c’est un dictateur, on ne peut rien faire contre ça. Il faudra bien un jour que quelqu’un remette de l’ordre. Si il est président, sa tâche ne sera vraiment pas facile car le français qui est corporatiste n’aime pas se mettre au service de tous il préfère se mettre au service de lui-même. Son problème viendra du fait qu’il aura du mal à gouverner non pas à cause des français mais à cause de tous les autres partis politiques. C’est déraisonnable mais c’est ainsi.

Smiley 0100.gif

François Bayrou : alors lui c’est vraiment un cas. Non seulement il fait partie de l’UDF qui est un parti de Droite, mais pour  arriver il est capable de toutes les compromissions dont celle de faire ami ami avec la gauche. Il a été ministre de l’Education Nationale et je ne pense pas que son passage ait laissé un souvenir impérissable. Comment va-t-il expliquer à ses électeurs que s’ils votent pour lui, ils vont voter gauchecentredroite ? Et le pire, c’est qu’en ce qui le concerne son accession au trône ne pose aucun problème. Il ne se demande même pas ce qu’il va faire s’il n’est pas élu. Si on n’appelle pas ça « avoir attrapé le melon », je veux bien être pendue. En plus il parle d’unité nationale lui qui n’a cessé de torpiller son camp pendant des années.

            Smiley 0029.gif 

Jean-Marie Lepen : à qui profite le crime. Je me répète, je croyais jusque là que tout ce qui portait une idée nazie, devait être interdit de parole et de réunion. Mais cette candidature arrange bien la gauche, donc on laisse faire. Espérons que nous n’aurons pas la divine surprise de 2002.

         Smiley 0100.gif

Dominique Voynet : elle aussi a fait partie du gouvernement en tant qu’écologiste, et je ne me souviens pas non plus qu’elle ait fait beaucoup de choses. Quand dans son spot de campagne elle s’interroge en disant : « que répondrez-vous à vos enfants quand ils vous diront tu savais mais tu n’as rien fait ? » C’est une question qu’elle a oublié de se poser quand elle était aux affaires.

         Smiley 0100.gif

Tir groupé : Marie-Georges Buffet, Olivier Besancenot et Arlette Laguillier : travailleurs, travailleuses, les patrons sont des salauds, il faut distribuer l’argent au prolétariat. Il faut garder les acquis sociaux, le travail c’est trop fatigant et quelque soit l’emploi occupé, on est des esclaves du Grand Capital. Je me pose une question. Comment se fait-il quand il y a tant de manifestations que le score électoral de ces partis soit si faible ? Autrefois il fallait compter avec le parti communiste. D’autre part, ces gens-là ne vivent pas dans la pauvreté et ils n’hésitent pas à faire payer leurs adhérents pour la propagation de leur foi (quand les syndicats organisent des réunions ou des voyages, ils boivent du champagne, fument des cigares, et ne mangent pas que des patates.) Comment souscrire à ce parti quand on sait  à quelles dérives se livrent les pays vivant sous ce régime.

 

             Smiley 0100.gif

Nihous, Bové et Schivardi : là ça sent bon le terroir, l’accent rocailleux pour un, Nihous qui remplace bien mal le précédent, car on ne peut pas dire qu’il ait une vraie personnalité, et notre gaulois de service, moustache au vent qui comme Attila détruit tout sur son passage. Pauvre Mr Hulot, croyez-vous avoir été vraiment bien compris ?Mais après tout vous n’aviez qu’à aller défendre vos idées vous-mêmes si vous aviez eu du courage et surtout pour un sujet si important On ne peut qu’être d’accord pour certains combats que ces trois mousquetaires mènent, car c’est de notre avenir qu’il s’agit. Mais ils devraient s’en arrêter là parce que pour tout ce qui est de la fonction de président où il faut savoir aussi composer, prévoir, et gérer toutes les affaires de la France , je pense qu’ils ne sont pas totalement au point. 

  Smiley 0029.gif

Philippe de Villiers : perdu d’avance, mais comme les autres, il a la foi. Qu’il se soit battu pour sa région ne fait aucun doute, mais il est illuminé et il pense comme les autres qu’il va être la surprise de Dimanche prochain.

On a l’impression que le seul but pour certains, c’est de créer une surprise. Bien. C’est leur affaire. Quant à l’image donnée une fois de plus dans cette campagne, c’est la copie conforme de la France en ce moment. La télévision aussi donne une image déplorable du service public. Si on ne peut être complètement neutre à l’intérieur de soi, on doit au moins donner à l’extérieur cette impression. Quand j’entends encore dire qu’un tel ou un tel fait peur, je me demande où nous vivons. Nous n’avons pourtant pas peur ni de mentir, ni de bafouer les lois, ni de fermer les yeux lorsque ça nous arrange, ni de laisser les enfants devenir des monstres, ni de paralyser le pays par des grèves, ni de vivre comme si nous étions seuls au monde ni de parader avec notre sacro saint fric ou portable ou belle bagnole et je suis bien d’accord avec De Gaulle quand il disait que les français étaient des veaux, incapables de réfléchir par eux-mêmes.

Smiley ta_clap.gif
Repost 0
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 17:37

                                              4-doute2.gif

« La sottise et la fatuité ne doutent de rien »

A ce moment décisif de la campagne, regardant les prestations des divers intervenants, on peut se rendre compte que le doute de la victoire finale ne les atteint pas. Malheureusement, il n’y aura qu’un élu. Donc, ceux qui n’auront pas douté de leur victoire, auront eu tort.

Smiley idee ampoule 987.gif
Comme le dit Abélard, « le doute amène l’examen et l’examen, la vérité ». Dans les espèces vivantes, seul l’homme a la possibilité de douter. Loin de moi l’idée de faire l’apologie du doute maladif qui amène à l’indécision et à l’irrésolution. Ce n’est pas évidemment les critères qu’on demande à un Président de la République. Mais , un responsable qui ne doute de rien, donc ne se pose aucune question sur les décisions qu’il prend, est dangereux de la même manière.
Smiley graduation.gif
Le doute se rapporte à l’intelligence, son manque peut entraîner une audace aveugle, qui fait entreprendre des choses au-dessus de ses forces, et promettre des choses au-dessus de ses moyens.
Par contre, les candidats nous laissent dans le doute sur l’honnêteté de leurs propos et se gardent bien d’éclaircir les termes de leurs discours. Ils ne se font aucun doute qu’on les trouve merveilleux.
Smiley 0021.gif
Au soir du 22 avril 2007, ceux qui auront passé ce tour, devront se dire que la simple victoire sur leurs ennemis n’est pas suffisante, et qu’ils devront continuer à mettre tout en œuvre pour surmonter les doutes bien légitimes des électeurs craintifs, ignorants de ce qui va leur tomber dessus. Pour ceux qui vont remplir leur devoir de citoyen, je dirais « ne croyez à rien, instruisez-vous afin qu’on ne puisse rien vous imposer que vous n’ayez compris.  N’acceptez rien sans preuves et ne vous en laissez pas accroire». « Souvenez-vous que souvent lorsque la bouche dit oui, le regard dit peut-être ». Dans le doute, il faudra quand même que nous prenions une décision et c’est ça qui est excessivement dur. Bien sûr, et comme chaque fois, nous allons rentrer dans le grand brouillard qui de temps en temps est le signe d’une belle journée. Pourquoi pas, mais j’en doute.

                                              4-doute2.gif

                                       

Repost 0
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 18:21
Smiley confusion.gif

Heureusement, elles existent. Si ce n’était pas le cas, l’Etat devrait trouver du travail à tout le monde, ce qui l’embêterait bien. Les créateurs d’entreprises qu’elles soient petites ou grandes, appartiennent à une minorité à laquelle il faut de l’audace, une certaine puissance (au moins celle de persuasion pour les banquiers), et un esprit créatif.

Vous avez une idée géniale, et vous décidez donc de créer votre entreprise. Une fois que vous en avez terminé avec le dédale des problèmes administratifs, vous cherchez du personnel pour vous aider à faire fonctionner cet outil de travail. Ce personnel passe par un entretien d’embauche où il va apprendre en quoi va consister le travail, combien il va gagner par mois. Donc, normalement, à partir de ce moment là tout le monde devrait être d’accord. On fait visiter les bureaux, donc on voit les chaises, le matériel, et ce jour-là, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Smiley G_HAND%7E1.GIF
Expliquez-moi comment quelques mois plus tard ces mêmes personnes qui ont accepté le travail sans poser la moindre difficulté se retrouvent dans la rue en traitant leur patron de pourri, en demandant une augmentation de salaire et en hurlant leur haine contre le patronat. Il faut savoir une chose, si on n’a pas le courage de créer du travail, il y aura encore plus de monde au chômage à moins que nous ne passions dans une dictature où chacun va se trouver obligé d’aller à une heure dite et pour un temps donné dans une entreprise qui a été choisie par le parti.

Que le patron gagne plus que l’employé me paraît normal. C’est lui qui a la responsabilité de tout. Qu’il ferme son usine parce qu’il n’a plus envie de travailler, après tout, c’est son choix. Si l’employé ne veut plus rester, il a aussi le droit de partir. Je remarque une fois encore qu’étant pourris gâtés, on ne sait même plus se réjouir de ce que l’on a et il suffit d’entendre la campagne électorale pour se demander où on va. Comment faire pour payer 32 heures comme si on en faisait 35. Comment faire pour augmenter les salaires et rester compétitifs ?  
Smiley didons%21.gif
Je voudrais bien que la gauche dans son ensemble syndicaliste ou non fasse un petit examen de conscience et se repente de toutes les âneries féroces et haineuses dites contre ceux qui assurent la subsistance de milliers de personnes. D’esprit indigent, et avec un acharnement à détruire et à combattre l’invention, le courage et le génie créatif, ils tuent, pour qu’ils puissent continuer à exister, les seuls vrais créateurs d’emploi.
Je ne parle pas bien entendu des exactions commises dans des sociétés nationales qui elles sont subventionnées par notre argent et donc doivent nous rendre des comptes, ni des mauvais patrons, je sais que ça existe !
Smiley pas ma faute.gif
Repost 0

Articles Récents